declin facebook

Les dernières actualités mentionnant Facebook se font de plus en plus alarmantes. En effet, les derniers chiffres et statistiques témoignent de la baisse de popularité de la part des marchés et des utilisateurs. Même si la situation semble critique et que l’intérêt envers Facebook semble diminuer, il est important d’être bien informé avant de paniquer. Lumière sur les récents événements et leur importance.

Chute de la valeur en bourse de Facebook

En juillet dernier, on apprenait que Facebook avait perdu 19 % de sa valeur, ce qui représente 119 milliards de dollars. Cette chute est la plus grande perte de valorisation enregistrée en une séance à Wall Street.

via GIPHY

Qu’est-ce qui peut expliquer cette chute importante ?

Une des premières explications peut provenir du choc créé par Facebook lorsque la plateforme a publié un chiffre d’affaires inférieur aux attentes tout en partageant des prévisions peu encourageantes pour le reste de l’année. De plus, le nombre d’utilisateurs, qui est inférieur aux attentes, peut aussi avoir affecté sa valeur.

Du côté de Facebook, on mentionne que les nouvelles procédures pour gérer les données personnelles des utilisateurs peuvent aussi être en partie responsables de la chute de l’action. Après les déboires causés par le scandale Cambridge Analytica, Facebook a investi beaucoup d’argent dans ses systèmes de sécurité.

Facebook se fait toutefois rassurant. Depuis quelques années, les géants prévoient un ralentissement et même une chute des profits. Un des facteurs expliquant cette dégringolade : la saturation de l’offre publicitaire de Facebook. Il fallait prévoir que l’espace restreint et la forte compétition feraient un jour plafonner ses revenus.

Résultats de sondage

Quelques semaines après l’annonce de la chute de la valeur en bourse de Facebook, l’institut indépendant Pew Research Center publiait les résultats d’un sondage concernant les habitudes des utilisateurs Facebook américains. Certaines données du sondage sont particulièrement intéressantes :

  • 26 % des utilisateurs de Facebook ont supprimé l’application cette année;
  • 42 % des utilisateurs ont pris une pause de Facebook lors de la dernière année;
  • 54 % des utilisateurs ont modifié leurs paramètres de confidentialité;
  • 44 % des utilisateurs âgés de 18 à 29 ans affirment avoir effacé l’application de leur téléphone portable, et ce, en moins d’un an.

Est-ce la fin de Facebook?

Non. Bien que ces chiffres et résultats peu encourageants pourraient vous inciter à cesser vos activités, il n’est pas recommandé de quitter Facebook. Toutefois, il est tout à fait légitime de se questionner sur les raisons de mettre tant d’efforts dans une plateforme qui perd des utilisateurs et qui perd de sa valeur. Avant de supprimer votre page et votre compte, prenez le temps de comprendre et de revoir votre utilisation de Facebook.

C’est ici qu’une stratégie de contenu prend tout son sens. En établissant la mission de votre page sur une plateforme et en définissant la bonne plateforme à utiliser, vous réussirez à atteindre votre cible et ainsi obtenir des résultats.

Selon la cible à rejoindre, les objectifs à atteindre et le contenu à partager, vous pourrez déterminer le média social à choisir.

Rejoindre les plus jeunes utilisateurs

À la lumière de ses résultats, il est possible de constater un désintérêt des utilisateurs Facebook, mais surtout de ceux âgés de 18 à 29 ans.

Quelques raisons peuvent expliquer le manque d’intérêt des jeunes utilisateurs de Facebook, dont l’aspect moins visuel de la plateforme et la forte présence de… leurs parents. En effet, en plus de rechercher des marques fortes et des visuels esthétiques et percutants, les plus jeunes recherchent aussi un endroit à l’abri des générations plus vieilles.

C’est ce besoin d’indépendance qui pousse les utilisateurs de la tranche d’âges la plus jeune à privilégier des plateformes comme Snapchat et Instagram.

declin facebook instagram

Si vous désirez rejoindre un public plus jeune, vous devrez tenir compte des intérêts de votre cible. Pensez à créer des visuels intéressants et à mettre en place des campagnes numériques surprenantes. C’est en vous démarquant que vous réussirez à atteindre les milléniaux.

Obtenir des résultats grâce à Facebook

Alors, maintenant que les résultats plutôt décevants concernant Facebook ont été remis dans leur contexte, il ne vous reste plus qu’à y déployer votre stratégie de contenu.

via GIPHY

Rappelez-vous de toujours créer du contenu adapté à votre cible. Que vous tentiez de rejoindre les utilisateurs plus jeunes ou plus âgés, vous devez vous adapter à leur ton et à leur désir afin d’obtenir de l’engagement et des résultats intéressants. Oubliez la duplication du même contenu sur toutes vos plateformes. Optez plutôt pour du contenu vrai et authentique.

Prenez aussi le temps de rédiger des personas à qui vous pourrez vous référer lors de la création de contenu.

Bref, n’oubliez pas que pour obtenir des résultats, vous devez toujours penser à votre public cible. Pour obtenir de l’engagement, il faut tout d’abord attirer son attention.

 

- Chloé Noël

 

Sources :

  • https://www.lesaffaires.com/techno/technologie-de-l-information/facebook-en-perte-de-vitesse-aux-etats-unis/604745
  • https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1114827/facebook-effondre-bourse-new-york-resultats-previsions
  • http://www.strategies.fr/actualites/medias/4017186W/etats-unis-les-adolescents-preferent-communiquer-par-sms.html
  • https://www.theguardian.com/technology/2018/feb/16/parents-killed-it-facebook-losing-teenage-users