Indispensable à toute bonne stratégie de contenu, la mise en place d’une planification éditoriale vous évitera une bonne dose de stress en vous assurant une production de contenus toujours fluide.

Cet outil d’organisation et de planification qui a pour but de vous aider à mieux organiser vos publications, réfléchir à vos thématiques et anticiper vos périodes creuses. Mais créer un calendrier éditorial efficace demande une bonne méthodologie. Voici les étapes à suivre pour bien construire votre planning éditorial.

Calendrier éditorial

 

Définir les réseaux sociaux sur lesquels vous souhaitez être présents.

Avant de se lancer dans la réalisation de votre planning éditorial, il est important de déterminer sur quel support vous souhaitez être présent. Vous n’avez pas besoin d’être actif sur tous les réseaux sociaux. En revanche, il est important de déterminer quelle plateforme permettra de répondre le mieux à votre problématique globale et d’atteindre vos objectifs marketing de façon efficace.

Si vous connaissez les réseaux sur lesquels vous serez présent, vous pourrez planifier votre contenu en fonction des différentes fonctionnalités de chaque support. Par exemple, Twitter a une option sondage, Facebook également, mais seuls les groupes peuvent y accéder. Donc si vous prévoyez de créer un sondage, vous devez être capable d’anticiper ce type de restriction.

 

Définir la fréquence des publications.

La seconde étape consiste à déterminer la fréquence de vos publications. Il n’existe pas de réponse type à cette question, puisque la détermination du rythme de publication dépend de plusieurs facteurs internes comme les ressources financières et humaines allouées à la gestion des réseaux sociauxet externes comme les habitudes de publication de chaque plateforme. La fréquence de vos publications dépendra également de :

  • Combien de contenu vous possédez déjà ?
  • Combien de contenu pouvez-vous gérer et créer ?
  • Combien de temps pouvez-vous consacrer aux médias sociaux (si ce n’est pas votre seule fonction) ?
  • Comment réagira votre audience à votre fréquence de publication ?

Soyez honnête avec vous-même sur vos limites, et n’oubliez pas que la qualité prime sur la quantité quand il s’agit de médias sociaux. Alors, ne vous inquiétez pas de ne pas être en mesure de publier plusieurs fois par jour. En revanche, pour garder l’élan en cours, et ne pas laisser votre compte inerte, il est recommandé de publier au moins 3 fois par semaine.

 

Identifier les thèmes du contenu principal.

Pour vous faciliter le travail, nous vous suggérons de choisir des thèmes de contenu pour votre planning éditorial. De cette façon, vous saurez quel type de contenu afficher chaque jour, avec la flexibilité d’utiliser différentes formes de contenu, avec toujours en ligne de mire que ce dernier doit être engageant.
Pour simplifier davantage la création de votre calendrier de publication, nous vous conseillons de décrire les principaux objectifs que vous cherchez à atteindre avec les médias sociaux, puis de créer un thème de contenu, par jour, qui soutient vos objectifs.

Par exemple, pour un blogueur lifestyle qui écrit sur divers aspects de sa vie, qui a pour objectifs de construire une liste de courriel, la croissance de ses réseaux sociaux et d’amener du trafic vers son site. Voici un exemple des thèmes de contenu :

  • Lundi — Publication d’un article de blogue avec lien vers le blogue
  • Mardi — Publication sur les événements locaux
  • Mercredi — Partage d’une marque liée
  • Jeudi — Relais d’une photo lifestyle  publiée sur Instagram
  • Vendredi — Publication pour inciter à s’abonner à l’infolettre
  • Samedi — Relais d’une photo lifestyle publiée sur Instagram
  • Dimanche — Pas de publication

Ce premier plan donnera au blogueur une base sur laquelle il pourra s’appuyer afin de s’assurer qu’il couvre tous ses objectifs, tout en gardant un flux constant de contenu.

Pour remplir vos objectifs tout en gardant vos messages attractifs, essayez la règle 80/20. C’est-à-dire pousser du contenu avec une valeur ajoutée pour vos abonnés dans 80 % de vos publications, et pousser vos liens (ou offres commerciales) dans les 20 % restantes.

 

Créer un calendrier adapté.

Dès que vous avez établi vos thèmes pour la semaine, il est temps de s’organiser. Pour cela, il existe différents outils.
Vous pouvez utiliser un tableur ce qui vous permettra de créer des feuilles de calcul et de les modifier pour inclure les éléments d’un calendrier éditorial. Dans ce cas, vous devez commencer par créer une feuille de calcul permettant de suivre vos thèmes de contenu, vos messages, vos liens, vos images ou vos vidéos. Puis ajoutez vos jours de la semaine (avec les thèmes).
L’objectif ici est de créer un calendrier qui fonctionne pour votre fréquence de publication et les besoins.

Vous pouvez également utiliser différents outils de gestion des médias sociaux tels que Hubspot ou Hootsuite.

 

Ajouter les dates/initiatives importantes liées à la marque.

La première étape pour remplir votre calendrier de contenu des médias sociaux est de prendre note des dates importantes liées à votre marque ou votre entreprise. Ces dates peuvent inclure :

  • Les événements importants comme l’anniversaire de la marque ou les 10 ans d’un employé dans l’entreprise,
  • Événements récurrents comme une conférence annuelle,
  • Caractéristiques du produit ou de la marque,
  • Autres initiatives à venir pour lesquelles vous avez déjà des dates et ce qu’il faut promouvoir sur les réseaux sociaux,
  • Concours ou opérations promotionnelles.

 

Ajouter les événements/fêtes.

La partie suivante de la création d’un calendrier de contenu des médias sociaux est plus ludique. Il s’agit de placer les marronniers (événements récurrents).
Que ce soit la sortie d’un film, un événement planétaire ou québécois, une journée mondiale ou un tournoi sportif, il y a des événements pratiquement tous les jours de l’année. Ceux-ci peuvent être drôles comme la Journée nationale de la pizza, ou plus engagés comme le Memorial Day, ou tout simplement comme le temps de Noël.

Il faut évidemment bien choisir les événements en fonction de sa marque et sa cible. Prendre part à l’affichage de ces jours peut apporter une visibilité à votre marque, tout en vous donnant une chance de montrer une certaine personnalité à votre auditoire.

 

Passer à la planification.

Une fois que votre contenu est créé, vous pouvez passer à la planification. En programmant vos publications, vous allez prendre quelques heures une fois par mois pour créer vos différents messages, les configurer et les programmer et… ensuite c’est terminé. Gardez à l’esprit que même lorsque vous planifiez vos publications, vous pouvez être amené à ajuster vos messages notamment pour vous adapter à l’actualité.

La planification du contenu peut être une tâche épuisante, mais elle vous permettra de libérer du temps pour vous concentrer sur la création de campagnes publicitaires sur les médias sociaux, ou la gestion de votre communauté(modération des commentaires, répondre aux directs messages…). Créer votre calendrier de contenu des médias sociaux et planifier vos publications peut également vous donner le temps de réfléchir à vos futures initiatives et analyser votre audience afin d’adapter au mieux vos futurs messages.

 

Marine Lucet