Comprendre l'algorithme Facebook avec Kabane

 

Vous le savez sans doute déjà : Facebook n’utilise pas l’ordre chronologique pour vous présenter les publications et publicités qui apparaissent dans le fil d’actualité de ses utilisateurs. Dans ce contexte, comment maximiser la présence de son entreprise sur l’incontournable plateforme?

Avant de réfléchir à sa stratégie de contenu, il importe de bien comprendre l’algorithme Facebook. Nous vous suggérons quelques clés de lecture qui vous aideront à mieux comprendre pourquoi une publication performe mieux qu'une autre.

 

Comprendre les critères principaux de l'algorithme

Selon TechCrunch, la visibilité d’une publication dépend de 4 critères principaux:

  • Créateur : L’intérêt de l'utilisateur pour le contenu créé important pour l’algorithme Facebook. Plus un utilisateur interagit avec la personne ou la page qui publie, plus il risque de voir apparaître dans son fil des publications de cette personne.
  • Engagement : Comment la publication performe-t-elle auprès des utilisateurs? Plus elle suscite l’engagement par des réactions et des commentaires dans le cercle de l’utilisateur, plus elle risque de lui être montrée.
  • Type : Le type de contenu que préfèrent les utilisateurs visés pèse aussi dans la balance. Préfèrent-ils des liens, des vidéos, des photos? Plus un utilisateur s’engage avec un type de publication en particulier, plus ce type de contenu lui sera montré. Par exemple, si un utilisateur interagit seulement avec les statuts de ses amis, il verra un plus grand nombre de statuts dans son fil d’actualité.
  • Récence : La récence d’une publication influence son apparition dans le fil d’actualité des utilisateurs. Même si Facebook ne respecte pas la chronologie, il privilégie les publications récentes aux plus anciennes.

Bref, la visibilité de la publication dans le fil d’actualité des utilisateurs pourrait s’exprimer ainsi :

VISIBILITÉ = CRÉATEUR X ENGAGEMENT X TYPE X RÉCENCE

 

Garder un oeil sur les mises à jour de l'algorithme

En plus de ces critères principaux, une foule de mises à jour influence cette équation de base. En voici quelques-unes, qui méritent toute notre attention :

Le type de contenu

  • L’algorithme favorise les nouvelles de qualité comme les articles au détriment de contenus comme des MEMEs
  • L’algorithme favorise les statuts d’amis à ceux des pages
  • Facebook montre les publicités aux utilisateurs en fonction de leur intérêt et de leur historique d'interactions avec ce type de publication
  • Consultez le guide Kabane pour la création d'une stratégie de contenus efficace à partir d'un calendrier éditorial

Vidéos

  • L’algorithme favorise les vidéos regardées longtemps au détriment de celles rapidement passées (« scrollées ») par les utilisateurs.
  • Il favorise aussi les vidéos dont le son a été activé ou qui ont été regardées en plein écran ou en haute définition
  • Les vidéos en direct sont favorisées dans le fil d’actualité
  • Les longues vidéos (10 minutes et plus) regardées à plus de 75 % seront favorisées par l'algorithme aux vidéos d’une minute et moins regardées à 100 %
  • Consultez le guide Kabane pour la création de vidéos optimales pour Facebook

Les liens

  • L’algorithme défavorise les liens qui n’en disent pas assez aux utilisateurs sur ce qu’ils cliquent. Tout contenu de type « clickbait » est défavorisé

Les « j’aime » et les réactions

  • Les réactions comptent désormais plus que les « j’aime » dans le calcul de l'engagement effectué par l'algorithme

 

Pour suivre toutes les nouvelles sur l’algorithme de Facebook, vous pouvez consulter le blogue de Facebook qui publie régulièrement des nouvelles sur son algorithme.

 

Camille L. De Serres