Lotfi El-Ghandouri : une leçon de créativité pour mieux se l’approprier


Lotfi El-Ghandouri est le fondateur de CreativeSociety, une firme-conseil spécialisée dans la création d’écosystèmes innovants. Son équipe et lui tentent ni plus ni moins de démocratiser l’innovation. L'équipe de Kabane a assisté à sa conférence dans le cadre de la série Grands communicateurs de la SOCOM.

 

La pression de créer

En mettant en mots la pression qu’on se met trop souvent pour trouver LA bonne idée (celle qui pourrait tout révolutionner!), Lotfi El-Ghandouri a démontré avec beaucoup d’humour qu’on peut accéder à la créativité et l’innovation.

 

Cette pression est-elle le résultat de conditions défavorables à la création? Nous tombons probablement trop souvent dans le piège de la recherche de l’outil idéal, qui devrait nous permettre d’être créatifs,  au lieu de créer des conditions favorables à la génération de nouvelles idées.

 

Comment rendre la créativité accessible?

Voici les leçons que nous avons retenues :


1. Pour créer, il faut rêver.

Dépassons nos référents si nous voulons générer de nouvelles perspectives qui permettent, éventuellement, d’innover.


2. Pour créer, il faut être confortable.

Entrons dans une « zone de découvertes » au lieu de « sortir de notre zone de confort ».


3. Pour créer, il faut avoir le courage de l’audace.

Soyons audacieux et faisons un pas à la fois vers l’avant, différemment.


4. Pour créer, il faut faire acte de foi.

Arrêtons de « faire confiance » et « ayons foi ». On ne peut pas prédire l’avenir et être certains à 100 % que notre concept fonctionne tel qu’on l’espère. En ayant foi, on permet à nos erreurs de ne pas être des échecs et ainsi apprendre collectivement des moins bons coups.


5. Pour créer, il faut prendre le temps.

Une organisation doit être en mouvement constant et avoir la capacité d’amener son équipe vers le changement. Arrêtons d’attendre l’approbation de tous et mettons en place de nouvelles façons de faire à petite échelle. Laissons les autres nous rejoindre au lieu de les convaincre.

 

Qu’est-ce qu’on attend pour être créatif quand on peut tout faire pour l’être?


- Myriam Greer & Camille L. De Serres